Couleur Café 2019

be.focus

Depuis 2006, Couleur Café mettait à l’honneur les talents belges via la plateforme Wanted!. Durant les 11 dernières années, plus de 77 groupes et 62 DJs ont donc eu la chance de faire leur début sur l’une de nos scènes et d’ainsi lancer leur carrière. Comme Puggy, Selah Sue et Coely qui vous semblent maintenant très familiers. Afin de laisser aucune perle musicale nous échapper, nous avons décidé de changer notre manière de fonctionner. Grâce à cette nouvelle approche proactive qui veut mettre davantage l’accent sur les concerts et festivals comme endroits phares pour trouver des artistes prometteurs dans notre pays. 

Comme chaque année, Couleur Café met en avant une impressionnante sélection de nos talents locaux, symboles du métissage belge. Pour paraphraser James Brown: « Say it loud, I’m Belgian and proud! ».Voici un petit récapitulatif de nos artistes belges présents cette année, facilement reconnaissables par le label be.focus

Certains de nos compatriotes ont déjà gagné leurs galons d’artistes (inter)nationaux: Baloji, Coely & Roméo Elvis font notre fierté et n’ont plus besoin d’être présentés. Comme souvent, l’artiste be.focus est très populaire dans son propre style. Pura Vida, un groupe reggae de neuf musiciens rassemblés autour de Bregt De Boever, est considéré comme l’un des meilleurs par la communauté reggae, tandis que les Tomi & Su Timbalight sont adorés des amateurs de salsa et de timba.

D’autres artistes be.focus sont de vraies découvertes. C’est le cas de Daniel Dzidzonu, un trompettiste togolais originaire de Laeken, au style irréprochable, nouvelle figure de l’afrobeat. Daniel tourne avec des musiciens de niveau mondial et a déjà plusieurs albums au compteur, mais Couleur Café sera sa première grosse scène de festival.

Beaucoup d’artistes be.focus ont réussi à se faire un nom d’un côté de la frontière linguistique, mais pas de l’autre. C’est le cas de Sysmo, un orchestre de percussions qui nous vient de Bruxelles, où ils rassemblent régulièrement des centaines de danseurs lors de leurs soirées. À Couleur Café, ils animeront la tente Beats of Love et ouvriront scène de la Green Stage le samedi.

Les Compact Disk Dummies ont l’habitude d'emmener leur electro punk explosive dans les plus grandes salles de Flandre, mais ils mériteraient plus d’attention dans le sud du pays, comme c'est le cas pour J. Bernardt avec son mélange de soul et eclectronica. Un autre exemple, c’est le cas de Scylla, un rappeur engagé et respecté, qui remplit facilement le Cirque Royal mais ne trouve pas encore son public côté flamand. Caballero & JeanJass font partie de la nouvelle génération hip hop qui dépasse les frontières, tout comme Roméo Elvis, qui les accompagnait lors de notre première édition du projet Niveau4 l’an passé.

Bientôt on vous communique les noms des dj's belges qui seront sur nos scènes.